Plus d’un étudiant est tenté lorsqu’on le présente les études aux États unis. Si l’aventure leur tente, la démarche à suivre pour concrétiser ce rêve est encore longue, car partir à l’autre côté de l’Atlantique n’est pas si facile que l’on pense. Pour ce dossier, nous allons faire un résumé de ce que vous devez savoir pour partir étudier dans le pays de l’oncle Sam.

Choisir l’université, passer les tests, demander son visa…

Aux États-Unis, on compte plus de 4 000 universités et il faut d’abord commencer par choisir l’université dans laquelle vous voulez poursuivre vos études. Au dépôt de la candidature, on peut vous demander des frais de dossier, ce qui est tout à fait normal. Ces frais peuvent être à la suite remboursés si vous êtes admis. Notez également que les tests pour l’entrée à l’université américaine se font des mois, voire un an avant votre départ. Une fois que votre admission est validée, vous ne devez plus attendre pour demander votre visa. Il faut le faire le plus tôt possible, car le délai d’obtention peut aller jusqu’à 2 mois.

Passer les tests d’admissions de l’université

L’admission à une université aux États-Unis se fait par des tests. C’est souvent entre octobre et novembre que les universités font passer les tests pour la rentrée universitaire suivante. Notez bien que pour arriver jusqu’aux tests d’admissions, l’université peut vous demander d’effectuer certaines formalités. Lorsque vous faites votre inscription, renseignez-vous des démarches à suivre jusqu’à ce qu’on valide votre admission.

S’atteler à la préparation des formalités administratives

Comme il a été déjà cité ci-dessus, partir étudier aux États-Unis demande un visa. Pour préparer ce dossier, il faut d’abord que vous soyez accepté dans une université américaine. Celle-ci vous enverra par la suite un formulaire spécial pour que vous puissiez faire votre demande de visa. Pour les étudiants c’est le visa F1 qu’il faut avoir et pour ceci, vous devez remplir le formulaire DS-156, le formulaire DS-157 si vous êtes un homme entre 16 et 45 ans et le formulaire DS-158 pour les bisa F ou J. Ce visa F1 ne vous autorisera pas à travailler sur le territoire américain, ce qui fait que vous devez justifier que vous pouvez payer vos études sans avoir à travailler.

Catégories : Etudes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *