Aux États-Unis, le code de conduite travail est assez différent de celui qui intègre les règlements intérieurs des entreprises françaises. En effet, le climat de travail qui règne en Outre-Atlantique n’a rien de semblable des relations de travail dans les sociétés en France. Ce mode de relation professionnelle souligne surtout les comportements à respecter en ce qui concerne les relations entres les collaborateurs de sexes opposés. La connaissance de ces règles de conduites est indispensable pour les nouveaux recrus français et les expatriés qui vont continuer leurs carrières aux États-Unis. Voici donc un article qui décrypte les points essentiels à connaitre en matière de code de conduite aux USA afin d’éviter les impairs.

Évitez les remarques à consonance sexuelle

Les « américaines » détestent les réflexions à consonance sexuelle et peuvent les interpréter au premier degré. Même une secrétaire peut poursuivre son directeur en justice pour le simple fait d’avoir exprimé une remarque comme sa forme physique ou des propos érotiques. Il arrive aussi que les confusions de langage vous jouent des tours. Dire par exemple « To propose an appointment » au lieu de « To make an appointment » peut être une faute grave. Heureusement que vous êtes « Français », sinon vous ne seriez pas excusé !

Les gestes corporels sont à éviter

Il faut également savoir que les Américains sont très explicites dans leurs échanges. Il vaut mieux pour eux être en face de quelqu’un de franc et qui s’exprime de façon claire. Cela est d’autant plus vrai pour les relations homme-femme au travail. Évitez surtout de vous exprimer à demi-mot en laissant l’autre deviner vos gestes. D’ailleurs, bouger ses mains et ses yeux ne sont pas vraiment à recommander aux États-Unis. Cela pourrait être interprété comme une drague.

Gardez une certaine distance physique

Enfin, il est très important de savoir que le contact physique est toujours mal vu entre les hommes et les femmes au travail, sauf peut-être pour se serrer la main. Une main sur les épaules ou sur les hanches est à proscrire même si vous semblez entretenir une relation saine avec votre collaboratrice. Pour éviter les drames, respecter une distance de 50 cm lorsque vous devriez travailler avec une Américaine.

Catégories : Conseils

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *