Vous êtes tenté de cumuler 2 emplois afin de gagner plus tout simplement pour vous mettre à votre compte ? Sachez que c’est possible, mais vous devez connaitre les limites à ne pas franchir. En effet, votre contrat actuel peut faire partie de ces limites.

En évitant de concurrencer son employeur actuel

Faire de la concurrence à votre employeur actuel est à exclure si vous avez envie de prendre un second emploi. C’est-à-dire que vous n’avez pas le droit de fournir vos services au concurrent direct de votre employeur actuel, ni de vous mettre à votre compte dans le même secteur d’activité. Il vous est également interdit de débaucher les salariés de votre employeur actuel, d’utiliser ses matériels professionnels à votre compte ou de détourner des clients affiliés à sa société. La Loyauté est en effet une condition non négociable lorsqu’on veut cumuler 2 emplois.

En respectant la durée de travail autorisée

Par la suite vient la durée de travail. Même si vous travaillez pour 2 employeurs différents, le temps de travail par jour ne doit pas dépasser 10 heures, tandis que 48h de travail est le maximum pour la semaine. Par contre, la durée de travail n’a pas de limite dans certains domaines. Si votre 2e emploi s’oriente vers des travaux littéraires, artistiques ou scientifiques, la durée n’est pas limitée dans le temps. Pareil si vous travaillez à votre compte, mais que c’est à titre de bénévole. Si votre activité consiste à effectuer des tâches ménagères chez des particuliers, il n’y a pas de limite non plus. Enfin, si votre deuxième activité consiste à travailler à votre compte comme auto-entrepreneur par exemple, vous n’avez pas à vous soucier des dépassements d’heure.

Pas besoin d’avertir son employeur

Si vous décidez de prendre un deuxième emploi, vous n’avez aucune obligation d’en informer votre employeur actuel. Vous êtes néanmoins tenu de présenter une attestation écrite certifiant que vous ne dépassez pas les limites de la durée maximale de travail. Cette attestation est une sorte d’assurance en cas d’un éventuel litige. N’oublions pas que le dépassement de la durée de travail autorisée par la loi est préjudiciable pour l’employeur et l’employé.

En vérifiant s’il y a clause d’exclusivité

Il est possible que votre employeur ait inclus une clause d’exclusivité dans votre contrat de travail. Dans ce cas, vous n’avez pas le droit de travailler chez un autre employeur. Ainsi, il vaut mieux scruter les moindres clauses de votre contrat de travail afin de vous lancer. Cependant, un employeur n’a aucunement le droit d’inclure dans un contrat de travail une clause d’exclusivité s’il s’agit d’un emploi à temps partiel.

Si vous êtes fonctionnaire d’État

Si vous êtes fonctionnaire ou dans les collectivités sociales, vous n’avez pas le droit de cumuler deux emplois. Toutefois, il peut y avoir des exceptions à la règle si vous vous lancez dans des activités sur internet. On peut citer : la vente de votre patrimoine ou de vos biens personnels en ligne ou encore la vente de créations en ligne. Il est également autoriser de faire des activités sur des sites de prestation de services. Quand on est fonctionnaire, enseigner ou donner des formations n’est pas interdit afin d’arrondir ses fins de mois.

Catégories : ConseilsEmploi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *