Depuis une dizaine d’années, la demande d’emploi a cédé sa place à la lettre de motivation pour mieux séduire les recruteurs, non seulement par la forme, mais aussi, et surtout par le fond. Il s’agit généralement d’une lettre résumant le parcours estudiantin et professionnel du candidat à l’emploi et répondant aux critères de sélection imposés par les entreprises. Mais quelle est réellement son utilité ? Quelles informations faut-il y mentionner ? Comment écrire une bonne lettre de motivation ? Découvrez les réponses y afférentes avant de rédiger la vôtre.

L’utilité d’une lettre motivation

Cela peut sembler paradoxal, mais à l’heure actuelle la lettre de motivation ne remplit plus sa principale fonction. En effet, la majorité des lettres de motivation adressées aux recruteurs ne montrent même pas le véritable intérêt des candidats de postuler pour un poste défini. Faute de créativité ou d’inspiration, ces derniers ont tendance à copier les modèles déjà disponibles sur Internet ou ceux de leurs connaissances sans avoir à se soucier de l’originalité de leur lettre. Celle-ci n’a donc vraiment pas une réelle utilité, car elle n’apporte pas souvent de valeur ajoutée au profil du candidat.

Les critères d’une bonne lettre de motivation

Les recruteurs attendent des candidats de l’originalité. En effet, une bonne lettre de motivation ne doit pas reproduire les formules banales telles que « Suite à votre annonce parue dans… je me permets donc de vous adresser ma candidature… ». Elle doit compléter le CV en apportant des informations importantes et claires qui justifient réellement la candidature. Parmi les différents éléments à mettre en avant, vous devez soigner votre expérience professionnelle, vos connaissances et compétences.

L’organisation de la rédaction de la lettre

Différentes informations doivent figurer dans la lettre de motivation. Elles doivent être bien structurées et hiérarchisées en fonction de leur degré d’importance à commencer par une bonne phrase d’accroche percutante, mais non prétentieuse : « Ayant pris connaissance du manque d’ingénieur commercial dans votre entreprise, je… ». Lorsqu’on rédige ses compétences ou ses qualités, il convient de trouver un ou deux arguments frappants pour retenir l’attention du recruteur. Comme tout autre type de lettre professionnelle, la lettre de motivation doit se terminer par une formule de politesse. Attention à bien soigner l’orthographe et à respecter les règles grammaticales et syntaxiques.

Catégories : Conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *